CéphaléeClic

AIDE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DES CÉPHALÉES POUR LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

LinkedIn

Migraine chronique (MC) sans aura probable de l’enfant
Migraine chronique (MC) sans aura de l’enfant

Messages clés

  • Migraine probable ou « stricte » = PEC identique & prévalence ~10%
  • Affirmer le diagnostic et présenter la stratégie thérapeutique
  • Age moyen de survenue : ~8 ans ; terrain familial : ~80%
  • Comorbidités fréquentes (psychologique, évitement, anticipation négative, obésité...) nécessitant une attention particulière et l’utilisation d’outils d’évaluation (accord d’experts) :
    • Agenda : suivi global
    • PedMIDAS : retentissement fonctionnel
    • Absentéisme scolaire
  • Facteurs déclenchants fréquents : bruit, chaleur, luminosité, fatigue, sport, psychologiques, changements de rythme (migraine du lundi...)
  • Règles hygiéno-diététiques et importance de l’approche psycho-comportementale (relaxation, TCC, biofeedback) (grade B)
  • Imagerie cérébrale inutile sauf si drapeaux rouges +/- interrogatoire difficile (accord d’experts) 

Les CCQ de l’enfant et de l’adolescent (céphalée ≥15j/mois depuis >3 mois) ont une épidémiologie, une démarche diagnostique et thérapeutique similaire à celle de l’adulte (accord d’experts)

CCQ & CAM

Il existe toutefois quelques particularités :

  • phase de transformation de la céphalée primaire épisodique en CCQ plus courte que chez l’adulte
  • importance des évènements biographiques (abus sexuels, conflits familiaux, difficultés scolaires, harcèlement, problèmes de santé ou décès d’un parent...)
  • abus médicamenteux : souvent des antalgiques non spécifiques (Paracétamol, AINS)
  • rôle fréquent d’un abus en caféine ➜ consommation excessive de soda
Proposition du comité CéphaléeClic
Proposition du comité CéphaléeClic

1ère intention : AINS + Repos (pièce calme et sombre) + Hydratation

  • Ibuprofène 100-200-400mg cp ou Ibuprofène 20mg/ml susp buv : 10mg/kg/prise, maximum/24h (3 prises/24h maximum - intervalle entre 2cp de 6h minimum) ≥6mois (grade A)
  • Naproxène 550mg cp séc : 10mg/kg/j à répartir en 1 ou 2 prises (intervalle entre 2cp de 6h minimum). Meilleure tolérance digestive et ½ vie longue : intéressant si récurrences ≥6ans ou ≥25kgs (accord d’experts)
  • Diclofénac 25-50mg  cp ou Diclofénac 100mg suppos : pour la voie per os, 3mg/kg/24h (2-3 prises/24h maximum - intervalle entre 2cp de 8h minimum) ≥6ans et pour la voie rectale, 1 suppos/24h ≥15ans (accord d’experts)
  • Acide acétylsalicylique 100-250-500mg pdre p sol buv en sachet : 10-15mg/kg/8h (accord d’experts)
  • Paracétamol cp ou efferv ou susp buv ou suppos : 15mg/kg par prise (4 prises/24h maximum - intervalle entre 2cp de 6h minimum) (accord d’experts)  
          

➜ Association à un antiémétique : Métoclopramide et Dompéridone à éviter <18 ans

➜ Intérêt du Métopimazine ?

  • Métopimazine 7,5mg lyoph oral : dose maximal 15mg/24h en 2 prises ≥6ans
  • Métopimazine 0,1% sol buv : dose maximal 15mg/24h en 3 prises (1CAM/prise) ≥15kgs
  • Métopimazine 5mg suppos séc : dose maximal 15mg/24h en 3 prises (suppos/prise) ≥15kgs

2ème intention : Sumatriptan si échec des antalgiques non spécifique (grade A)

  • Sumatriptan 20mg sol p pulv nasal : 1 pulvérisation dès le début de la crise. À renouveler si soulagement initial puis rechute dans les 24h (2 pulv/24h maximum - intervalle entre 2 pulv de 2h minimum) ≥12ans ou ≥35kgs (accord d’experts) 
  • EI: somnolence, sensation de pression thoracique, picotement, très rarement spasme coronaire
  • CI: IDM, angor, HTA non contrôlée, AOMI, AVC, allergie aux sulfamides

3ème intention : traitement prophylactique +/- Avis spécialisé

Indication si :

  • Retentissement psycho-social, familial et scolaire (agenda, PedMIDAS)
  • Conduites d’évitement
  • Abus médicamenteux (≥15j/mois depuis ≥3mois)

4 objectifs associés/éducation thérapeutique (accord d’experts) :

  • Concept d’abus médicamenteux ↔︎ entretien céphalée : préabus si >2j de prise/semaine + contrôle des prises anticipatoires
  • Distinguer une céphalée tensive associée afin de ne traiter que la migraine
  • Tenue d’agenda
  • Sensibiliser aux RHD

 Stratégie :

  • Monothérapie en titration : à faible dose, selon EI, CI et comorbidités
  • Durée : 6-12 mois (arrêt progressif)
  • Si amélioration ≥50% à 3 mois : poursuite
  • Si amélioration <50% à 3 mois : ↗︎ posologie ou switch molécule
  • Si échecs récurrents : rechercher un abus médicamenteux ou une consommation excessive de soda occultes

Intention

DCI

Grade

Posologie

EI

CI

Bénéfices

1ère

Propranolol

40mg cp séc

80-160mg gél LP

A

2 à 4mg/kg/j

Début : 40mg matin & soir

Augmentation selon tolérance et efficacité

2 à 3 prises/j

Arrêt progressif

Asthénie
Bradycardie
↘︎ TA
Insomnie
Cauchemars
Dépression
Intolérance effort
↘︎ Libido
Impuissance

Raynaud
Asthme
BAV
Bradycardie
Diabète
Ins cardiaque

Anxiété
Tremblements
Tachycardie

1ère

Métoprolol

50mg cp séc

A

25 à 50mg/j

Début : 25mg/j

Augmentation selon tolérance et efficacité

à 25mg matin & soir

Arrêt progressif

Asthénie
Bradycardie
↘︎ TA
Insomnie
Cauchemars
Dépression
Intolérance effort
↘︎ Libido
Impuissance

Raynaud
Asthme
BAV
Bradycardie
Diabète
Ins cardiaque

Anxiété
Tremblements
Tachycardie

2ème

Topiramate

25-50-100mg cp

Contraception efficace

A

50 à 100mg/j

Début : 25 mg le soir

Augmentation par pallier de 25mg/semaine jusqu’à 50mg matin & soir selon tolérance et efficacité

Paresthésies
Anorexie
Irritabilité
Dépression
Myopie
Lithiase rénale

≥200mg/j : inducteur enzymatique

Colique néphrétique
Glaucome

Obésité/Perte de poids
Épilepsie

2ème

Amitriptyline

40mg/ml sol buv

(1goutte = 1mg)

B/C

3 à 10mg/j

Début : 3-5mg le soir

Titration progressive (1-2 gouttes/3-7j) selon tolérance et efficacité

Arrêt progressif

Somnolence
Prise de poids
Bouche sèche
Allongement QT

Glaucome

Douleurs neuropathiques
Anxiété
Dépression
Troubles du sommeil

2ème

Oxétorone

60mg cp séc

B/C

15-30mg/j

Début : 1cp le soir

Unique prise le soir

Diarrhées
Somnolence

Épilepsie

Migraines nocturnes/matinales++
Troubles du sommeil

3ème

Pizotifène

0,5mg cp

≥12ans

B/C

1mg/j

Début : 1cp le soir pendant 3j puis 1cp matin & soir

Augmentation selon  tolérance et efficacité

Somnolence
Prise de poids

Glaucome

 

3ème

Flunarizine

10mg cp séc

≥10ans 

B/C

0,5/j

Début : 0,5cp le soir

Somnolence
Prise de poids
Dépression
Syndrome parkinsonien

Dépression

     

Bibliographie

Lantéri-Minet M et al. Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l’adulte et chez l’enfant. Revue Neurologique. Paris : Elsevier Masson. Jan 2013;169(1):14-29.

Actes des Journées de Neurologie de Langue Française (JNLF). Nouvelles recommandations de la SFEMC pour le traitement de la migraine. 28 mai 2021;Paris, France.

Headache Classification Committee of the International Headache Society (IHS). The International Classification of Headache Disorders, 3rd edition (ICHD-3). Cephalalgia. 2018 Jan;38(1):1-211. 

Ahmed MA et al. When to image neurologically normal children with headaches: development of a decision rule. Acta Paediatr. 2010 Jun;99(6):940-3.

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr