CéphaléeClic

AIDE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DES CÉPHALÉES POUR LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

LinkedIn
migraine
Schéma du cycle hormonal (chute œstrogènes)
Schéma du cycle hormonal (chute œstrogènes)

Migraine sans aura menstruelle

Crises chez une femme avec critères de migraine sans aura et survenues entre les jours -2 et +3 des menstruations pour au moins 2 cycles menstruels sur 3 et à d’autres moments du cycle

Messages clés

  • 10% des migraines chez la femme sont des migraines cataméniales. À différencier des 50 à 60% de migraineuses qui ont des crises pendant les règles
  • Anticipation négative
  • Comorbidités fréquentes (psychologique, obésité...) nécessitant une attention particulière et l’utilisation d’outils d’évaluation (HIT-6, HAD, agenda...)
  • Parfois secondaire à la contraception œstroprogestative ou un traitement hormonal (ménopause, transsexualité...)
  • Plus sévères et moins bonnes réponses aux traitements
  • Si apparition d’aura reconsidérer la prise en charge
Proposition du comité CéphaléeClic
Proposition du comité CéphaléeClic

2ème intention : « mini-prophylaxie» (hors AMM) ou contraception continue

"Mini-prophylaxie" non hormonale (J-2  fin des règles)

  • Frovatriptan 2,5mg : le matin et le soir (grade A)
  • Naratriptan 1mg : le matin et le soir (grade B)
  • Zolmitriptan 2,5mg : le matin et le soir (grade B)
  • Naproxène 550mg : le matin et le soir
  • Association Naproxène + Triptan 

"Mini-prophylaxie"  par œstrogènes percutanés – patchs ou gel (grade B)

  • 1,5mg/jour pendant 7 jours (J-2 à J+5)
  • Risque de rebond à l’arrêt, ajustement de la posologie si besoin
  • ESTREVA 0,1% gel : 3 pressions/24h
  • OESTRODOSE 0,06% gel p applt cut en flacon avec pompe doseuse : 2 pressions/24h
  • DERMESTRIL100µg/24h – VIVELLEDOT 100µg/24h disp transderm : 2 dispositifs pour les 7j
  • FEMSEPT 100µg/24h disp transderm : 1 dispositifs pour les 7j

Contraception continue (accord d’experts)

  • Chez les patientes ayant une contraception orale la prévention des crises menstruelles pure peut être réalisée par l’utilisation d’un œstroprogestatif  en continu ou d’un progestatif pur
  • Respect des contre-indications (voir Contraception)
  • Topiramate ≥200mg/j : inducteur enzymatique du cytochrome P450 susceptible de diminuer l’efficacité des contraceptifs hormonaux hors DIU

3ème intention : traitement prophylactique

Traitement prophylactique recommandé en cas de migraine menstruelle pure résistante au traitement de crise et à la « mini-prophylaxie »

Pas de spécificité en termes de traitement médicamenteux et non pharmacologique

Voir migraine de l’adulte ➜ traitement de fond – stratégie séquentielle hybride

Bibliographie

Lantéri-Minet M et al. Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l’adulte et chez l’enfant. Revue Neurologique. Paris : Elsevier Masson. Jan 2013;169(1):14-29.

Maasumi K, Tepper SJ, Kriegler JS. Menstrual migraine and treatment options : Review. Headache. 2017 Feb;57(2):194-208.

Headache Classification Committee of the International Headache Society (IHS). The International Classification of Headache Disorders, 3rd edition (ICHD-3). Cephalalgia. 2018 Jan;38(1):1-211.

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr