CéphaléeClic

AIDE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DES CÉPHALÉES POUR LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

LinkedIn
migraine
Plaquette pilule

Contraception

Messages clés

Problématiques : Risque d’aggravation de la migraine ? Augmentation du risque vasculaire ?

Messages clés :

  • Grande variabilité sur l’influence de la contraception œstroprogestative sur la migraine (amélioration ; aggravation ; neutre) ne contre-indiquant pas son utilisation dans la migraine sans aura (Accord d’experts)
  • Absence de modification avec progestatifs (grade A)
  • Risque vasculaire augmenté chez femme jeune (<35 ans) souffrant de migraine avec aura (2,16) surtout si tabagisme (9,03) ou contraception orale œstroprogestative (7,02) (grade A)
  • Migraine avec aura : contre-indication à la contraception œstroprogestative (orale, patch, anneau vaginal) : privilégier une contraception purement progestative ou un autre moyen contraceptif non hormonal (Accord d’experts)
  • Topiramate ≥200mg/j : inducteur enzymatique du cytochrome P450 susceptible de diminuer l’efficacité des contraceptifs hormonaux hors DIU (contraception orale, patch, anneau vaginal et implant)
Proposition thérapeutique :
Proposition de comité CéphaléeClic

Rappel des facteurs de risque vasculaire à considérer :

  • Âge > 35 ans                                         
  • Obésité
  • Tabagisme                                           
  • Dyslipidémie
  • HTA                                                       
  • Diabète
  • ATCD familiaux d’AVC ou d’IDM

Si contraception œstroprogestative (COP) :

-       Privilégier COP de 2ème génération : Éthinyl-Estradiol (EE) + Lévonorgestrel

-       Augmentation du risque vasculaire (AVC & IDM) : 0,9-1,7 pour 20µg d’EE 40µg et 1,3-2,3 pour 30 à 40µg d’EE. Pas d’influence du mode d’administration

-       Respect des contre-indications habituelles

​Quand arrêter une contraception œstroprogestative ? :

-       Céphalée persistante de début récent après son instauration

-       Aggravation de la fréquence, de la durée ou de l’intensité après son instauration

-       Apparition d’aura

Bibliographie

Lantéri-Minet M et al. Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l’adulte et chez l’enfant. Revue Neurologique. Paris : Elsevier Masson. Jan 2013;169(1):14-29.

Lidegaard Ø, Løkkegaard E, Jensen A, Skovlund CW, Keiding N. Thrombotic stroke and myocardial infarction with hormonal contraception. N Engl J Med. 2012 Jun 14;366(24):2257-66.

Schürks M, Rist PM, Bigal ME, Buring JE, Lipton RB, Kurth T. Migraine and cardiovascular disease: systematic review and meta-analysis. BMJ. 2009 Oct 27;339:b3914. 

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr