CéphaléeClic

AIDE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DES CÉPHALÉES POUR LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

LinkedIn

Migraine chronique (MC) sans aura probable
Migraine chronique (MC) sans aura

Messages clés

  • Migraine probable ou « stricte » = PEC identique & prévalence ~20%
  • Affirmer le diagnostic et présenter la stratégie thérapeutique
  • Comorbidités fréquentes (psychologique, évitement, anticipation négative, obésité...) nécessitant une attention particulière et l’utilisation d’outils d’évaluation (accord d’experts) :
    • HIT-6 : retentissement fonctionnel
    • HAD : dépistage troubles anxieux + dépressif (↬HAMILTON)
    • Agenda : suivi global + recherche ABUS médicamenteux
    • mTOQ-5 : efficacité traitement de crise
    • MIDAS : retentissement fonctionnel
  • Identification et éviction souple des triggers
  • Règles hygiéno-diététiques et approche psycho-comportementale (relaxation, TCC, biofeedback) (grade A)
  • Imagerie cérébrale inutile sauf si drapeaux rouges (accord d’experts)
Proposition du comité CéphaléeClic
Proposition du comité CéphaléeClic
Proposition du comité CéphaléeClic
Proposition du comité CéphaléeClic

1ère intention : traitement de crise +/- Neuromodulation non invasive

  • AINS (grade A) :
    • Ibuprofène 400mg cp : 1 à 3cp/24h (intervalle entre 2cp de 6h minimum
    • Kétoprofène 100mg cp ou suppos : 1 à 2 prise(s)/24h (intervalle entre 2 prises de 6h minimum)
    • Naproxène 550mg cp : 1 à 2 cp/24h (intervalle entre 2cp de 6h minimum). ½ vie longue : intéressant si récurrences
    • Diclofénac LP 75mg ou Diclofénac 100mg suppos : 1 à 2 prise(s)/24h (intervalle entre 2 prises de 6h minimum)
    • Acide acétylsalicylique 1g : 1 à 3 prise(s)/24h
              
  • Triptans (grade A) (EI: somnolence, sensation de pression thoracique, picotement, très rarement spasme coronaire. CI: IDM, angor, HTA non contrôlée, AOMI, AVC, allergie aux sulfamides sauf Rizatriptan) :
    • Rizatriptan 10mg cp ou cp orodispers : 1cp dès le début de la crise. À renouveler si soulagement initial puis rechute dans les 24h (2cp/24h maximum - intervalle entre 2cp de 2h minimum). 5mg si association au Propranolol
    • Élétriptan 40mg cp : 1cp dès le début de la crise. À renouveler si soulagement initial puis rechute dans les 24h (2cp/24h maximum - intervalle entre 2cp de 2h minimum)
    • Almotriptan 12,5mg cp : 1cp dès le début de la crise. À renouveler si soulagement initial puis rechute dans les 24h (2cp/24h maximum - intervalle entre 2cp de 2h minimum)
    • Sumatriptan 20mg sol p pulv nasal ou 6mg/0,5ml sol inj en seringue préremplie SC : 1 administration dès le début de la crise. À renouveler si soulagement initial puis rechute dans les 24h (2 admin/24h maximum - intervalle entre 2 admin de 2h minimum)
             
  • Association à un antiémétique si besoin (accord d’experts) :
    • Métoclopramide 10mg comprimé ou suppos : 1 à 3 prise(s)/24h
    • MIGPRIV® (Aspirine 900mg + Métoclopramide 10mg) : 1 à 3 sachets/24h

2ème intention : traitement prophylactique +/- Neuromodulation non invasive

Indication si :

  • Retentissement psycho-social, familial et professionnel (HIT-6 ≥60, HAD, MIDAS)
  • Conduites d’évitement
  • Préabus médicamenteux (>2j/semaine depuis ≥3mois)
  • m-TOQ-5 : traitement de crise insuffisant
  • Migraine chronique ou épisodique haute fréquence 

4 objectifs associés/éducation thérapeutique (accord d’experts) :

  • Concept d’abus médicamenteux ↔︎ entretien céphalée : préabus si >2j de prise/semaine + contrôle des prises anticipatoires
  • Distinguer une céphalée tensive associée afin de ne traiter que la migraine
  • Tenue d’agenda
  • Sensibiliser aux RHD et prises d’antalgiques pour d’autres douleurs chroniques 

Stratégie :

  • Monothérapie en titration selon EI, CI et comorbidités
  • Durée : 6-12 mois (arrêt progressif)
  • Si amélioration ≥50% à 3 mois : poursuite
  • Si amélioration <50% à 3 mois : ↗︎ posologie ou switch molécule
  • Si échecs récurrents : rechercher un abus médicamenteux occulte
  • Polythérapie en dernière intention :  EI en  posologies

Intention

DCI

Grade

Posologie

EI

CI

Bénéfices

1ère

Propranolol

40mg cp séc

80-160mg gél LP

A

40 à 240mg/j

Début : 40mg matin & soir

Augmentation selon tolérance et efficacité

2 à 3 prises/j

Arrêt progressif

Rizatriptan à ½ dose (5mg)

Asthénie Bradycardie ↘︎ TA Insomnie Cauchemars Dépression Intolérance effort ↘︎ Libido Impuissance

Raynaud Asthme BAV Bradycardie Diabète Ins cardiaque

Anxiété
Tremblements Tachycardie

1ère

Métoprolol

50-100mg cp séc

200mg cp séc LP

A

100 à 200mg/j

Début : 100mg/j

Augmentation selon tolérance et efficacité à 100mg matin & soir ou 200mg LP/j

Arrêt progressif

Asthénie Bradycardie ↘︎ TA Insomnie Cauchemars Dépression Intolérance effort ↘︎ Libido Impuissance

Raynaud Asthme BAV Bradycardie Diabète Ins cardiaque

Anxiété
Tremblements Tachycardie

2ème

Topiramate

25-50-100mg cp

Contraception efficace

A

50 à 200mg/j 

Début : 25 mg le soir

Augmentation par pallier de 25mg/semaine jusqu’à 50mg matin & soir selon tolérance et efficacité

Paresthésies Anorexie Irritabilité Dépression Myopie Lithiase rénale

≥200mg/j : inducteur enzymatique

Colique néphrétique Glaucome

Obésité/Perte de poids Épilepsie

2ème

Amitriptyline

40mg/ml sol buv (1goutte = 1mg)

25-50mg cp

 

B/C

10 à 75mg/j

Début : 10mg le soir 

Titration progressive

(2 gouttes/3-7j) selon tolérance et efficacité 

Arrêt progressif

Somnolence Prise de poids Bouche sèche Allongement QT

Glaucome Adénome prostatique

Douleurs neuropathiques
Anxiété
Dépression
Troubles du sommeil

2ème

Oxétorone

60mg cp séc

B/C

1 à 2cp/j (max 3cp) 

Début :  1cp le soir

Unique prise le soir

Diarrhées Somnolence

Épilepsie

Migraines nocturnes/matinales++ Troubles du sommeil

2ème

Candésartan

4-8-16-32mg cp séc

B/C

8-16mg/j

Titration progressive selon tolérance et efficacité 

1 ou 2 prise(s)/j

Hypotension artérielle

Grossesse 2ème et 3ème trimestre

Hypertension artérielle
Facteur de risque cardiovasculaire

2ème

Venlafaxine

37,5-75-150mg gél LP

B/C

75-150mg/j

Début : 75mg/j

Augmentation par pallier de 2 semaines selon tolérance et efficacité

Allongement QT

 

Dépression
Anxiété
Douleurs chroniques Fibromyalgie

3ème

Pizotifène

0,5mg cp

B/C

2-6cp/j

Début : 1cp le soir pendant 3j puis 1cp matin & soir

Augmentation progressive par paliers de 3j selon tolérance et efficacité

Somnolence Prise de poids

Glaucome Adénome prostatique

 

3ème

Flunarizine

10mg cp séc

 

B/C

0,5-1cp/j

Début : 0,5cp le soir

Majoration à 1cp selon tolérance et efficacité

Somnolence Prise de poids Dépression Syndrome parkinsonien

Dépression Syndrome parkinsonien

 

3ème

(Di)Valproate de sodium

500-1000mg cp LP séc

A

500-1000mg/j

Début : 500mg

1 ou 2 prise(s)/j

Nausées Prise de poids Tremblements Alopécie Atteinte hépatique Somnolence

Hépatopathies

Femme non ménopausée

Trouble bipolaire Dépression
Douleurs neuropathiques Épilepsie

3ème intention : traitement prophylactique + toxine botulinique +/- Neuromodulation non invasive

Toxine botulinique de type A (AMM)

  • Traitement de la MC résistante ou en cas d’intolérance aux traitements prophylactiques
  • BOTOX 50-100-200U ALLERGAN pdre p sol inj : réservé à l’usage hospitalier dans le cadre d’une prise en charge multidisciplinaire par des médecins spécialistes
  • Aiguille de 30G et 13mm de longueur (25mm pour le cou)
  • Intervalle : 3 mois, évaluation efficacité après 2 séances
©ALLERGAN
©ALLERGAN

Neuromodulation non invasive (non remboursée)

Cefaly : stimulation transcutané du V via le nerf supraorbitaire
➜ EBM : crise migraineuse (60’) et migraine épisodique en prophylaxie (20’/j)

  • Prix : 350€ + 20€ lot 3 électrodes (20 utilisations/électrodes)

 sTMS mini eNeura : stimulation magnétique transcrânienne unique (1’)
➜ EBM : crise migraineuse (avec aura), migraine épisodique et chronique en prophylaxie

  • Prix très élevé (750$/3mois)

GammaCore-nVNS : boitier de stimulation électrique du nerf vague
➜ EBM : crise migraineuse (2*2’ dès le début de la céphalée puis à 20’ puis à 2h)

  • Prix très élevé (600$/mois)
Dispositifs

Futur : traitement prophylactique

Primo-prescription par neurologue

  •  Galcanézumab EMGALITY® 120mg sol inj SC (AMM) : dose de charge de 240mg puis 1 injection par mois de 120mg. Seul disponible en pharmacie en France mais à la charge du patient (prix public conseillé 245€/mois)
  • Érénumab AIMOVIG® 70-140mg sol inj SC (AMM) : 1 inj/mois de 70 ou 140mg selon efficacité
  • Frémanézumab AJOVY® 225mg sol inj sol inj SC (AMM) : 1 inj/mois de 225mg ou 1 inj/3mois de 675mg
  • Eptinezumab VYEPTI® 100mg/ml sol inj IV (USA) : 1inj/3mois de 100 à 300mg selon efficacité sur 30’ en HdJ

Très peu d’EI en dehors de douleurs/réactions au site d’injection ainsi qu’une constipation pour l’Érénumab AIMOVIG®.

Gépants (antagonistes des récepteurs du CGRP)

  • Rimégépant NURTEX® (USA)
  • Ubrogépant UBRELVY® (USA)

Ditans (agoniste 5-HT1F)

  • Lasmiditan REYVOW® (USA)

Bibliographie

Lantéri-Minet M et al. Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l’adulte et chez l’enfant. Revue Neurologique. Paris : Elsevier Masson. Jan 2013;169(1):14-29.

Ferrari MD, Roon KI, Lipton RB, Goadsby PJ. Oral triptans (serotonin 5-HT(1B/1D) agonists) in acute migraine treatment: a meta-analysis of 53 trials. Lancet. 2001 Nov 17;358(9294):1668-75.

Actes des Journées de Neurologie de Langue Française (JNLF). Nouvelles recommandations de la SFEMC pour le traitement de la migraine. 28 mai 2021;Paris, France.

Headache Classification Committee of the International Headache Society (IHS). The International Classification of Headache Disorders, 3rd edition (ICHD-3). Cephalalgia. 2018 Jan;38(1):1-211.

Evers S. Non-Invasive Neurostimulation Methods for Acute and Preventive Migraine Treatment-A Narrative Review. J Clin Med. 2021;10(15):3302.  

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr